Post-Eire
Blog
 dos   nostalgie   écriture   romance de vie   politique   interview   retour d'expatriation   sida   Dublin   passeport   célibat   geek   optimisme   paroles   coeur d'expatriation   mon blog   Erasmus   bus   cadeaux   rugby   cinéma   amour   calendar   couple   souvenirs   bush   séduction   Le Mouv'   sexe   influence   St Patrick   rapports humains   moment de vie   foot   Lyon   amphi   monotonie   ambition   humour   Madrid   vacances   grève   Red Box   enseignant   loose   alcool   liberté   Freebox   post-synchro   Prague   préparation d'expatriation   Matrix   Irak   constitution européenne   soirée   voyage   blogosphère   bonheur   mal du pays   famille   musique   8 décembre   femmes   anniversaire   Blogs Lyonnais    exs   rupture   photos   personnage   tristesse   The Darkness   Noël   parfum   langue anglaise   fin de vie étudiante   Paris   Île de la réunion   europe   Irlande   brevets logiciels   télévision   Médias   self control   stage   futur   fin d'expatriation   scolarité   #echoes   travail 
<< suivants

Vendredi 11 Avril

categories Préambule au post suivant [22h16] Préambule au post suivant

/images/walk.jpgTous les matins, j'ai 20 minutes de trajet à pied pour aller en cours... Je pourrais prendre le bus, mais, au moins en partant à pied je suis sûr de mon coup : Je met exactement 20 minutes entre le moment où j'ai le pied dans l'ascenseur et où j'ai le pied en salle, les embûches qui pourraient me retarder sont rares : Seulement deux rues à traverser et aucun feu piéton...

Alors qu'avec le bus, c'est une autre histoire, entre les camions poubelles et les voitures en double-files, les grèves et les retards, en partant tous les matins à la même heure de chez soi, on ne sait jamais à quelle heure on va arriver...

Bref, tout ça pour en venir à ces fameuses 20 minutes quotidiennes de reflexion en mouvement. Depuis bientôt un an que je blogue (Le 16/04), il m'arrive souvent de me dire pendant ce trajet : "Tiens, faudrais que je le blogue ça", en pensant à une idée, un raisonnement ou autre. Mais voilà, il m'arrive souvent d'oublier ce que j'ai bien pu penser de bloggable tel ou tel matin.

Et c'est exactement ce qu'il m'arrivait depuis plusieurs jours : un raisonnement m'échappait alors que j'avais passé 20 bonnes minutes matinales venteuses à le construire, ou plutôt à le reconstituer à l'aide de tel ou tel morceau de raisonnement relatif à telle ou telle personne. Et l'après midi, il m'a été impossible de le retrouver, pourtant il avait l'air intéressant... (à mes yeux, évidemement). Mais rien n'y faisait, j'avais beau tourner le truc dans tous les sens, essayer de l'atteindre par tous les chemins possibles, il m'échappait...

Heureusement, elle m'a sorti d'affaire sans s'en rendre compte, un query, une question, une réponse, et là, je l'ai eu. Il m'est revenu par redondance (comme souvent dans ces cas là), une phrase ou un mot qui fait echo à l'élément tant recherché, et on peut enfin dérouler la pelote d'idées qui s'était résolue à se camoufler...

Et donc, ce fameux raisonnement qui s'apparente plus à une théorie sera disserté dans le prochain post...

fear...

:: commentaire(0) ::

Mercredi 09 Avril

categories Ich spreche nicht Deutsch ! [22h48] Ich spreche nicht Deutsch !

/images/calimero.gifTel que je suis, il ne me reste que quelques mois de jeunesse insouciante. Quelques mois de cette jeunesse qui a un petit goût d'adolescence...

A quelques jours de mes 22ans, j'habite toujours chez mes parents, et n'importe qui dans cette situation, même avec la plus grande des maturités, garde sa fibre adolescente. Même si je suis absolument conscient de toutes les responsabilités qu'engendrent l'indépendance, que je suis prêt à les assumer sans aucune crainte ni appréhension, j'ai ce quelque chose de vie chez papa-maman qui reste en moi... Ce quelque chose qui vous oblige à avoir un minimum de vie sociale, des horaires pour les repas, ne pas rentrer saoul avec des potes à 4h00 du mât', donner un minimum de nouvelles sur sa vie quotidienne, ne pas disparaître 3 jours...

Oui, mais voilà, il existe une possibilité, une logique des choses qui m'effraye, cette logique serait d'enchaîner cette routine parentale avec ma propre routine de vie active, avec cette impression de griller une étape, de passer directement de l'adolescence à la vie active.

Evidemment ce n'est pas réellement le cas, je suis loin d'être cloué chez papa-maman, et encore plus loin d'avoir raté ma jeunesse. Cependant, je pense que j'ai un réel besoin de vivre quelques temps entre moi et moi, sans avoir à rendre de compte à qui que ce soit, que ça soit parents, co-locs ou conjoint.

Si j'ai la chance de partir en Irlande, je l'aurai cette période, et peut-être plus longtemps que je ne l'aurai espéré... Oui, mais si je ne pars pas ?

C'est dans cette optique que je vais abusivement tirer profit de mes 10 prochains jours de vacances. Comme ils seront peut-être les 10 derniers jours de vie purement étudiante, je vais les utiliser plus qu'ils auraient dû être utilisés. Ainsi pendant ces 10 jours, du 18/04 au 28/04, pas de post sur ce blog, pas de téléphone, rien. Juste de l'argent, un billet de train pour Munich, et mon éternel partenaire de route, après ? On verra...

:: commentaires(2) ::

Mardi 08 Avril

categories Tout droit et puis *pouf* [21h13] Tout droit et puis *pouf*

/images/route.jpgBon, je suis en plein dedans là, presque à la moitié : Ma dernière semaine de cours, et pas n'importe quelle dernière puisqu'il y a de grandes chances pour que ça soit la dernière en France de toute ma scolarité !

Il me reste mon stage et, si tout va bien, un an en Irlande avant mon diplôme et la vie active...

Mais entre la fin des cours et le début de mon stage (le 28/04), y'a un truc qui dure une semaine et qui va bien me faire rire : Ma dernière semaine de partiels. 7 matières qui vont s'enchainer à un rythme frénétique, tout va aller très vite, je ne vais rien comprendre...

J'ai en effet abandonné il y a quelques mois toutes tentatives d'essai de commencement de bons resultats cette année, mon seul objectif c'est cette année en Irlande, et du coup, comme j'ai ce projet, je profite de mes amis et de ma bien-aimée que je ne pourrai plus voir l'année prochaine, et du coup je ne travaille pas, et du coup je réduis mes chances de partir, bref je ne m'en sors pas.

Peu importe, de toutes façons ils sont obligés de m'accepter, toute lettre ou information qui n'ira pas dans ce sens sera automatiquement ignorée, je me pointe là bas le 16/09 quoi qu'il arrive et je renomme mon blog en Auberge Irlandaise avec le trèfle prés du logo Kitof.Com. Aucune autre alternative possible.

Bref tout ça pour dire que j'entame donc la semaine des derniers tout : Dernier Lundi, Dernier Mardi, Dernière Présentation Orale de Projet (Caser doryphore lors d'une présentation c'est pas facile *clin d'oeil* * clin d'oeil*).

Bon j'y retourne...

[Toujours des mails, continuez : Section Games & Myopie]

:: commentaire(0) ::

Dimanche 06 Avril

categories Renaud, Titi et surtout Manu [01h49] Renaud, Titi et surtout Manu

/images/renaud.jpgJe ne suis pas un grand fan de Renaud, mais j'ai beaucoup de respect pour sa musique et ses textes. Beaucoup de paroles des ses chansons resonnent parfois en echo aux propres évenements de ma vie, et je me suprend à fredonner telle ou telle musique dans le bus. Par contre j'ai beaucoup de fans dans mon entourage, des vrais fans qui adoptent parfois jusqu'au look, aux attitudes et qui possèdent évidemment tous les albums, depuis longtemps...

Ce soir, Renaud passait à Lyon, gros concert et tout mon petit entourage avait donc ses places en poche de longue date. Personnellement j'avais laisser traîner, puis abandonné en fin de compte car j'étais resté sur une trop mauvaise expérience il y a 2 ans : Renaud était passé à Lyon lors d'une sorte d'ultime tournée, j'avais assisté à ce concert triste et déprimant où je ne reconnaissait plus ce Renaud revendicateur et idéaliste au grand coeur que j'avais appris à connaître à travers ses albums; il avait le visage bouffi, la voix détruite et la mélancolie dans l'âme... L'alcool, la depression, la cigarette et la rupture sentimentale était malheureusement passés par là...

Mais à 18h00 ce soir, après un repas de famille prolongé (comme tous les repas de famille), un coup de fil... un désistement... une place à prendre... j'accepte. Au départ, j'étais plus dans un état d'esprit d'accompagnement que de réelle conviction.

Puis vint le concert qui n'eut rien à voir avec le précedent. Renaud semble avoir retrouvé la joie de vivre, les dialogues avec le public et ce petit truc en plus qui transforme le concert en une reelle communion. Sa voix ne s'est pas améliorée, il faut même reconnaitre que c'est même plutôt catastrophique à ce niveau là : Aucune modulation, aucun souffle, aucune nettete. Mais si l'on grince des dents et fronce des sourcils aux premiers couplets, on oublie au fur et à mesure du tour de chant. C'est n'est plus cela l'important et c'est même peut-être à ça qu'on reconnait le vrai talent d'un artiste, même si c'est moins évident en ce moment où l'on est dans une pleine période des chanteuses et des chanteurs à voix dont on ne jugent leur talent à travers cet organe.

Non Renaud et définitivement au dessus de cela et comme il le dit "J'ai hesité à arrêter, mais je ne voulais pas vous laissez seul avec Nolwenn, Jenifer et Jean-Pascal..."

Merci donc au "desistement" qui m'a permis de passer une bonne soirée...

:: commentaire(0) ::

Jeudi 03 Avril

categories Bugs & Conneries [23h43] Bugs & Conneries

Petites corrections de bugs dans l'archivage et le KKKP. Il y a quand même fallu que je me rende à Toulouse pour m'en apercevoir...

Sinon, je sais pas ce qu'il y a en ce moment, mais le nombre de conneries qu'on m'envoie par mail... C'est impressionnant ...

:: commentaire(0) ::

Mercredi 02 Avril

categories 7h30 [14h50] 7h30

/images/grue.gifOui, c'est à 7h30 tous les matins que les chantiers débutent. Partout en France, c'est pareil, mais quand c'est juste sous mes fenêtres de chambre, ça devient un peu plus préoccupant.

Le pire c'est qu'à 16h, ils ont tout remballé, tout est terminé ! Pourquoi ne pas décaler le tout d'une heure, pitié :/

Ok, je suis censé débuter les cours à 8h00, donc reveillé à 7h30 semble être une heure raisonnable, sauf pour les matins où je n'ai pas cours, et, pire encore, j'ai très peur pour mon sommeil durant mon stage, étant donné que je vais commencer à 9h00 et que les travaux ne sont pas prets d'être terminés puiqu'ils sont en train de construire un bel immeuble de 6 étages et qu'ils n'en sont qu'à la destruction de l'existant...

Je cherche donc une solution :

- Enterrer des vestiges gallo-romain pour declencher des fouilles archéologiques ? Ca ne ferait que repousser le problème.

- Les boules quiès ? Ca supprimerait mon instinct sauvage qui me permet de me reveiller en cas d'agression durant mon sommeil (Chat affamé, chaine HiFi déréglé, ventilateur de PC grippé, texto nocturne ou blagues de potes alcooliques à 3h00 du matin sur le téléphone fixe).

- Grenade, sniper, marqueur de paint-ball ? Solutions extrêmes à n'envisager qu'en cas d'urgence.

- Déménagement temporaire ? Mon pote a le même problème et ma copine n'a pas l'ADSL.

Je vais donc m'entrainer au bouddhisme matinal, dérivé de la méthode coué : "Je n'entend rien, je vais dormir, ce bruit de marteau piqueur n'existe pas, tout va bien, je vais bien, je vais me rendormir, cette PUTAIN DE GRUE NE FAIT PAS DU TOUT DE BRUIT ! Je vais dormir !" :/

Help me... :'(

:: commentaire(1) ::

Lundi 31 Mars

categories Reflexions Post-IRL [10h52] Reflexions Post-IRL

/images/carapaces.jpgPasser de l'autre coté. Transformer le clavier en poignée de main. Expérience très sympathique.

Mais avec des personnalités si différentes qui se retrouvent autour d'une table, on retrouve indéniablement les mêmes codes de conduite :

- Le/la souffre-douleur : L'absent de service, facilement attaquable. Ca permet de combler les blancs, de relancer la conversation, de mettre tout le monde d'accord et surtout de faire rire la galerie reguliérement en fin de phrase pour éviter les bides.

- Réduire les conversations au plus petit dénominateur commun. Internet nous reunit, pourquoi parler d'autre chose que du NET. Valeur sûre, on est certain que tout sujet lancé à ce propos fera mouche.

- Inégalités des interventions. Blog ou pas blog, il y a indéniablement les mêmes catégories : Ceux qui parlent, et ceux qui écoutent...

Tous ces éléments n'ont rien de péjoratifs, ils sont naturels et tout le monde (moi y compris) y participe. Mais, tant qu'on en reste à ces étapes, on conserve nos carapaces, on reste dans le superficiel. Les conversations les plus interessantes restent les échanges réduits à 2 ou 3 personnes, on ne se toise plus, on ne se juge plus, on s'écoute et on partage. Mais un week-end est trop court pour permettre ce genre d'échanges, surtout le premier.

Ravi tout de même d'avoir pu rencontrer tous ces spécimens hauts en couleurs, ces personnalités riches que je n'aurais jamais connues autrement.

Experience à renouveler rapidement, et avec d'autres ;)

:: commentaire(0) ::

Dimanche 30 Mars

categories Chronique d'un week-end annoncé [22h47] Chronique d'un week-end annoncé

/images/paintball.gif
Vendredi 17h00 - Lyon : Départ à la gare dans la précipitation, même pas le temps de finir ce qui devait être terminé...

Vendredi 17h40 - Lyon : Ouf, chopage de train de justesse, le chef de gare siffle mon arrivée...

Vendredi 18h00 - Vienne : Je m'aperçois avec effroi que je n'ai rien à faire, mais RIEN. Pas un magazine, pas une gameboy, et j'ai même pas sommeil...

Vendredi 19h00 - Montélimar : Après avoir essayé de dormir pendant une heure, je me persuade d'ecarter bien les fesses et d'aller au wagon restaurant.

Vendredi 19h30 - Nîmes : Plus léger de 3 euros je constate avec étonnement que l'on peut passer une demi heure à manger consciencieusement une boite de 50g de Pringels...

Vendredi 20h00 - Montpellier : J'essaye de lire discrètement le journal de mon voisin tel une tentative de repompage abusive lors d'un DS. Malheureusement, je comprends à son regard noir et à un léger déplacement latéral tentant à mettre le journal entre nous deux, qu'il n'est pas très coopératif...

Vendredi 21h00 - Narbonne : J'ai battu mon record à Snake II sur mon téléphone !

Vendredi 21h40 - Toulouse : Enfin arrivé ! Note : Le vendredi soir, devant la gare de toulouse, c'est la foire à l'empoignade à qui pourra bloquer le plus longtemps la circulation...

Samedi 1h20 - Lherm : Gouzi gouzi sous le menton de la crevette, bisous, au lit...

Samedi 11h00 - Lherm : Opération localisation du terrain du paint-ball, jonglage de coup de téléphone, rdv pris. Tout le monde sera là bas...

Samedi 15h00 - Terrain de Paint-ball : Tentative explicite de Justic7 de me semer dans les villages toulousains, je survis à cette épreuve et retrouve toute la joueuse équipe des bloggeurs déjà peinturlurée.

Samedi 18h00 - Terrain de Paint-ball : 12 bleus, 6 hématomes plus tard, Trem_r nous a tous achevé ! Après-midi vraiment sympa, tout le monde semble avoir pris son pied (surtout kyz), l'initiation est reussi, Trem_r essaye de nous refiler les licences.

Samedi 18h15 - Terrain de Paint-ball : Seconde tentative pour me semer, de la part de Trem_r cette fois et plus sournoise, sur un sombre pretexte de distributeur.

Samedi 19h00 - Toulouse : Retour avec an_archi. Il semble survivre à mes raisonnements et à mes pensées de fin de journée.

Dimanche 11h00 - Muret : Justic7 & eve me retrouve en pleine campagne toulousaine grâce à leur GPS de cak0s ;) Merci à eux d'avoir eu pitié d'un pauvre bloggeur en déroute.

Dimanche 13h00 - Toulouse : Barbecue chez eve, les bloggeurs affrontent les courbatures et le vent pour pouvoir se nourrir. Discussions et reflexions interressantes qui meriteraient un post à elles toutes seules.

Dimanche 16h00 - Toulouse : Bon retour, et bonjour chez vous.

(à suivre...)

:: commentaire(0) ::

Mercredi 26 Mars

categories Sick to lose... [11h13] Sick to lose...

/images/malade.gifMoi qui n'était jamais malade, depuis quelques mois j'accumule. Je dois tourner avec un cycle de 3 à 4 semaines. Gastro, grippe, aphte alienne, intoxication alimentaire, et aujourd'hui la gorge en feu, la fièvre et la tête comme une citrouille...

Ca pourrait être sans conséquences si je n'avais pas du boulot par dessus la tête et si je n'étais pas censé organiser un barbecue pour près de 150 informaticiens affamés ce soir...

Sans oublier ce week-end, il faut vraiment être motivé pour partir à Toulouse. J'avais décidé de longue date de m'offrir un week-end loin de ma ville, juste avant mes partiels. Après Paris et Lausanne, on me propose (ou pseudo-propose) un week-end à Toulouse pour voir des gens que je n'ai jamais vu, et dont je ne connais que ce qu'ils veulent bien montrer à travers leurs écrits (ce qui n'est pas le meilleur moyen de communication pour faire passer les nuances et la personnalité), bref une proposition hautement interressante ;)

Après avoir trouvé un hebergement, et ayant mes billets de train en poche, voilà que coïncidence aidant, une naissance toulousaine vient perturber mes plans, du coup, d'autres personnes ont un interêt à m'accompagner...

Mais partir seul, n'a pas les mêmes contraintes que partir accompagné, surtout si les personnes en question n'ont pas du tout le même programme que vous pendant le week-end.

Bref, entre changement d'horaire et maladie, je devrais être à Toulouse, contre vents et marées... Espérons que j'y survive, j'ai le coeur fragile ;)

:: commentaire(0) ::

Mardi 25 Mars

categories Tout porte à croire... [20h47] Tout porte à croire...

/images/barbecue.gif
Tout porte à croire que je vais bien...
Tout porte à croire que je vais passer un bon week-end...
Tout porte à croire que les gens qui comptent pour moi lisent ce blog...
Tout porte à croire que j'ai envie d'organiser ce barbecue de promo demain...
Tout porte à croire que j'ai tout pour être heureux...
Tout porte à croire que les évenements actuels devraient me faire réagir...
Tout porte à croire que j'ai oublié certaines choses de mon passé...
Tout porte à croire que je suis serein...
Tout porte à croire que je serais à Dublin l'année prochaine...
Tout porte à croire que mon stage va bien se passer...
Tout porte à croire que je vais reussir à m'endormir ce soir...

Tout porte à croire, et pourtant...

:: commentaire(0) ::
précédents >>
Valid HTML 4.01!
Valid CSS!
Page générée en 0.032 s s - 21 requêtes SQL (0.009 s).
Powered by Kitof's PhpBlogLib v0.3.1